Architecture pour le secteur de la santé : approche de Leslie Architecte

  1. Secteur de la santé
    • La fonctionnalité est l’élément qui touche l’efficacité et la qualité des services auprès des résidents ainsi que le bienêtre du personnel. Tout le monde est comblé avec un système bien réfléchi dans les moindres détails et gestes. Pour éliminer les frustrations et améliorer les soins, tout le monde est gagnant avec un design qui soutient les activités requises.
    • Durant le chantier, nous devons exercer une surveillance accrue pour nous assurer que tous les travaux sont conformes aux documents contractuels. De plus, nous devons respecter la sécurité pour le personnel et les résidents ainsi que la salubrité des lieux. La coordination avec l’entrepreneur pour assurer des opérations et services continus est prioritaire.
  2. Particularités du projet
    • Compréhension : Le projet doit être réalisé dans un contexte existant sans trop bouleverser les résidents et employés. Les lieux doivent toujours rester fonctionnels et des phases peuvent être requises pour assurer la salubrité et l’efficacité de fonctionnement.
    • Mesures de mitigation pour assurer le contrôle : À partir du programme, un certain nombre d’éléments seront saisis, mais il faut pousser plus loin en posant des questions. C’est en étudiant les lieux et en regardant le fonctionnement que nous pouvons avoir un portrait plus complet du projet.
  3. Moyens de gestion
    • Compréhension : Les délais sont courts et parfois avec des organismes publics les approbations sont longues à obtenir. Il est dans notre intention de prendre de l’avance pour nous assurer que nous n’occasionnerons aucun délai.
    • Mesures de mitigation pour assurer le contrôle : Nous avons une série de documents qui sont améliorés continuellement de projet en projet et qui seront mis en vigueur pour assurer un suivi étroit du projet. Nous collaborerons étroitement avec le chargé du projet du secteur de la santé. Nous sommes très disponibles et aimons travailler intensivement pour nous assurer d’avoir des clients contents.
  4. Conception
    • Compréhension : La fonctionnalité est l’élément qui touche l’efficacité et la qualité des services auprès des résidents ainsi que le bienêtre du personnel. Tout le monde est comblé avec un système bien réfléchi jusqu’aux moindres détails et gestes. Pour éliminer les frustrations et améliorer les soins, tout le monde est gagnant avec un design qui soutient les activités requises.
    • Mesures de mitigation pour assurer le contrôle : Nous trouvons que l’occasion bonne pour revoir toutes les parties de services et pour nous assurer que, dans une année, le client n’aura pas à dire « on aurait dû penser à ça ». Ces rénovations coutent cher aux contribuables et l’argent doit être dépensé sagement. Nous aimons remettre en question tout le fonctionnement actuel avec des projections des exigences pour l’avenir. Même si des travaux additionnels sont identifiés, leur réalisation peut être planifiée et facilitée pour le futur.
  5. Réalisation
    • Compréhension : Le travail devra se faire rapidement. Évidemment, le poste des infirmières ne peut pas être enlevé si le nouveau poste n’est pas opérationnel. Il y a des phases de réalisation à déterminer.
    • Mesures de mitigation pour assurer le contrôle : Dans nos appels d’offres, nous indiquerons les étapes à respecter et les conditions dans lesquelles les travaux devront se faire. Nous établirons des dates de début et de fin à respecter, car nous ne voulons pas que les travaux durent plus longtemps que nécessaire.
  6. L’échéancier, la qualité et les couts
    • Activités : À partir des plans existants, nous vérifierons l’exactitude des plans, car si les plans de base ne sont pas à point, tout le projet sera teinté par des complications. Nous étudierons le programme et les lieux pour trouver les solutions le plus appropriées.
    • Ressources : Nous planifierons tout le personnel requis pour avancer le projet à partir de l’existant.
    • Délais : Nous sommes disponibles pour avancer rapidement le projet. Nous sommes en mesure de faire des propositions pour discussion avant le début du projet.
    • Biens livrables : Nous ferons des esquisses pour trouver la solution optimale. L’estimation établira si nous sommes sur la bonne piste.
  7. Plans et devis préliminaires
    • Ressources : Les documents les plus à point seront produits pour étude et approbation.
    • Délais : Aussitôt que nous avons l’approbation du client et l’échéancier pour la prochaine étape, nous avancerons nos travaux.
    • Biens livrables : Une estimation confirmera la validité des choix relativement aux exigences. Nous aurons des plans de tout le concept, le design sera réglé.
    • Plans et devis définitifs
    • Activités : À partir de l’approbation des plans préliminaires, nous réaliserons les plans définitifs pour aller en soumission avec les entrepreneurs.
    • Ressources : Nous avons le plus de ressources impliquées dans cette partie du processus. Lors de notre planification des travaux, nous visons la disponibilité de notre personnel pour bien mener ces travaux.
    • Biens livrables : C’est une phase qui est très importante et il y a beaucoup de documents à produire.
  8. Construction
    • Activités : Lors du chantier il faut faire une surveillance accrue pour nous assurer que tous les travaux sont conformes aux documents contractuels. En plus, il y a des questions de sécurité pour le personnel et les résidents ainsi que la salubrité des lieux. La coordination entre l’entrepreneur et les gens sur les lieux pour assurer des opérations et services continus est prioritaire.
    • Ressources : Le chargé de projet sera très disponible pour répondre aux questions et pour visiter les lieux aux moments opportuns. Il sera appuyé par son adjoint administratif et ses techniciens, au besoin.
    • Biens livrables : Nous aurons à produire des comptes rendus des réunions, des avis de changements, des certificats de paiement. C’est une étape administrative.
  9. Plans et devis des travaux
    • Gestion : Nous ajoutons des informations continuellement pour compléter les documents.
  10. Changements et risques
    • Gestion : Les changements peuvent être plus ou moins importants selon l’ampleur et l’étape dans le projet. L’important est d’agir rapidement pour limiter les mauvaises conséquences.
  11. Approche conceptuelle
    • La qualité de vie des êtres humains constitue le principe conducteur de votre mission. Une telle valeur est louable et noble. Nous mesurons la valeur d’une société à la façon dont elle s’occupe de ses plus démunis. Notre société doit traiter tous ses concitoyens également avec respect et compassion.
    • Nous voulons que les espaces soient chaleureux sans avoir l’air institutionnels, qu’ils projettent une énergie positive et contribuent au bienêtre psychologique et sociologique des occupants. Avec ce souci, nous cherchons des espaces qui dégagent de la vitalité, de l’énergie, de l’exubérance, de la joie et du bonheur.
    • Avec le temps, il y a une évolution des besoins, des activités, des fonctions et des espaces. Pour rester actuel, un bâtiment doit comporter une flexibilité suffisante pour permettre son adaptation. Nous visons des espaces adaptables, transformables, flexibles et utilitaires afin de répondre à des besoins évolutifs et diversifiés.
    • Les locaux actuels ne sont pas fonctionnels et il faut avoir une vue d’ensemble pour les actualiser. Le casse-tête des réaménagements physiques et les aspects techniques en architecture représentent des défis tangibles, mais il faut répondre aussi aux aspects d’ordre psychologique et social.
    • Nous cherchons à bonifier la qualité des espaces et à fournir des environnements qui favorisent la santé physique, mentale et sociale. Par un souci des détails, nous pouvons diminuer les risques d’accidents et de blessures. La finition des planchers, la direction et le niveau des éclairages, le contraste des couleurs et des textures et l’atténuation des coins doivent aussi contribuer à rendre les espaces plus sécuritaires. Nous facilitons la lecture des situations par une ergonomie visuelle des couleurs et de l’éclairage.
    • Les CLSC
      1. Les CLSC existent depuis un certain temps et, depuis leur ouverture, il y a eu beaucoup de changements dans la gestion des services. Ce réaménagement donne l’occasion d’améliorer le fonctionnement du centre et de rendre les lieux conformes aux normes. Il faut regarder les besoins immédiats, mais aussi avoir une perspective à moyen et long terme pour essayer de prévoir l’évolution des besoins et de voir comment les interventions présentes peuvent contribuer à répondre aux besoins futurs. Il est aussi primordial de mettre l’accent sur les bienfaits auprès des employés pour assurer leur efficacité et leur satisfaction.
    • Les Centres d’hébergement
      1. Dans cette maison de fin de vie, les gens ont besoin d’un lieu qui respecte leur potentiel et leurs capacités. Un aménagement bien conçu peut les encourager à sortir de leur chambre pour combattre la solitude. Plus qu’un espace physique, le centre est un lieu de vie, de fin de vie, où se vit toute la gamme des émotions.
      2. Les préoccupations de ces gens, outre leurs besoins physiques, sont les liens humains. Les relations avec les autres êtres humains, et plus particulièrement leur famille. Parfois, un petit coin accessible en fauteuil roulant peut aider à répondre à leurs besoins fondamentaux comme membre d’une collectivité.
      3. L’isolement de la famille est un des plus grands manques à combler. Il faut offrir un lieu accueillant, chaleureux, convivial. Ce lieu est leur dernière maison et les gens ont besoin d’en être fiers. En plus d’une salle pour la famille, il doit y avoir des espaces communs ou des ilots, où les familles pourront circuler et s’arrêter pour promouvoir la qualité des interactions. Les espaces extérieurs sont aussi à exploiter davantage, car c’est un moyen de sortir symboliquement de l’institution et de profiter du bienêtre naturel. La qualité de l’environnement est essentielle.
  12. Philosophie de design
    • La qualité des espaces intérieurs est liée au soin que nous apportons à la flexibilité des aménagements, au traitement des surfaces, à la luminosité, à la justesse des dimensions, à la clarté, à la rationalité de son organisation et à l’harmonisation des fonctions. Nos plans sont pragmatiques, efficaces et esthétiques. L’excellence va jusqu’aux détails. Ce sont les détails qui distinguent un projet et qui l’élèvent à un plus haut niveau de réussite.
Leslie ArchitecteArchitecture pour le secteur de la santé : approche de Leslie Architecte