Architecture et philosophie par le bureau Leslie Architecte écologique

Bénéficiez de nos idées pour un projet à votre image

  • (besoins, dimensions, dates, budget...)
  • L’art de l’architecture depuis 1987

David Leslie, architecte à Québec, & la philosophie de l’architecture

Philosophie de design du bureau d'architecte en Estrie et à Québec

A.1 Introduction

  • Nous donnons ici un aperçu des aspects fondamentaux pris en compte et intégrés au processus de réalisation de nos projets. Ils font partie de notre philosophie et des préoccupations qui nous tiennent à cœur pour assurer le meilleur design possible.
  • Qu’il s’agisse d’un petit ou d’un grand projet, notre objectif est d’atteindre un résultat le plus à point et approprié possible.

A.2 Rôle de l’architecte

Vous pouvez consulter la présentation des services de Leslie Architecte sur notre site.

  • ‘’Les architectes sont d’importants vecteurs de changement et agents de transformation dans la société. Les architectes sont l’interface entre la technologie et l’homme. Ils humanisent et donnent corps et forme aux changements technologiques et sociaux.’’ – Alain Fournier
  • ‘’Maitres de la synthèse et de l’intégration, les architectes repensent et redéfinissent l’environnement bâti en constante évolution. Ils participent à la genèse de l’avenir, soucieux que technologies et préoccupations sociales se rencontrent dans un environnement bâti dont la qualité est un objectif primordial, non négociable.’’ – Alain Fournier

A.3 Architecture en général

  • L’architecture est une combinaison d’art et de science qui doit répondre aux besoins humains et sociaux. Elle doit être attentive au niveau de fonctionnement et au respect du contexte social, politique et économique et chercher à satisfaire les valeurs humaines.
  • L’architecture est ‘’un service mis à la disposition d’un art de vivre. Elle est enfin un art, celui de concilier la technologie et l’art de vivre, et d’en faire un tout pratique, harmonieux, pertinent et économique.’’ – Livre blanc sur l’architecture québécoise 1982
  • L’architecture est l’art de bâtir un bâtiment esthétique, confortable, fonctionnel, performant et sain.
  • L’architecture fait appel à toutes les activités humaines. L’architecte doit transmettre un message qui représente un engagement à la permanence, à des valeurs stables, à des principes sociaux, culturels et environnementaux reconnus dans la société où il s’intègre.
  • ‘’Architecture participe directement au développement de la pensée, de l’émotion et de l’imaginaire collectifs. Une différence importante entre l’architecture et les autres arts, à cause du caractère permanent de l’architecture qui d’une époque influencera les générations futures.’’ –AAPPQ
  • Le monde construit constitue notre culture matérielle et contribue à forger notre identité. L’architecture façonne notre environnement bâti et contribue à l’avancement de notre société.
  • Le bâtiment représente des idées, des philosophies qui donnent l’identité du projet et déclare ses priorités. Il devra transmettre un message d’engagement à des valeurs stables et à de nobles principes sociaux, culturels et environnementaux.
  • Le bâtiment a un sens d’histoire et répond à la culture du milieu. L’architecture régionale reflète les conditions locales, sociales et climatiques.
  • L’architecture, que l’on peut considérer comme une science et un art dotés d’un aspect social, est de fournir des conseils d’ordre technique ou esthétique. Les architectes offrent des services et des solutions empreints de la compétence technique et de la sensibilité esthétique appropriées aux milieux physique, social, culturel et économique. En matière de santé et de sécurité publiques, les architectes ont l’obligation de servir l’intérêt général et de répondre aux besoins du public. C’est la conception de l’environnement. 10
  • ‘’Architecture is inhabited sculpture’’ – Constantin Brancusi
  • ‘’Architecture is music in space, as it were a frozen music.’’ – Schelling
  • ‘’What architecture should be is the relation between the art of living well, the art of building well and the art of thinking well.’’ Marco Frascari

A.4 Monde construit

  • La construction est un geste optimiste.
  • ‘’Construire, c’est s’approprier l’espace, modifier le cadre de vie et produire la contribution la plus marquante et la plus significative de la culture matérielle. Chercher des solutions qui atteignent le registre de la permanence, du bien-être et de la beauté.’’ – AAPPQ

A.5 Notre but en design

  • Nous sommes des experts en volumes et en espaces, pour les créer, les disposer, les proportionner, les rationaliser, leur conférer les dimensions voulues, les relier entre eux et avec l’extérieur et les hiérarchiser en fonction du terrain, du programme et du budget.
  • Nous sommes habiles à sculpter et agencer des volumes afin qu’ils remplissent harmonieusement une fonction ou une gamme d’activités. La qualité des espaces intérieurs est liée au soin qu’on donne à la flexibilité des aménagements, au traitement des surfaces, à la luminosité, à la justesse des dimensions et à l’élégance des proportions, à l’échelle humaine, à la simplicité des formes, à la clarté et à la rationalité de son organisation, à sa cohérence, à son harmonie, à son unité, au soin des détails, à son ordonnancement, à l’harmonisation des fonctions, à l’intégration au site, à sa lisibilité, etc.
  • Nous concilions les contraintes du site, les besoins et le budget du client, les exigences de sécurité tout en coordonnant l’ensemble des intervenants.
  • Nos plans sont pragmatiques, efficaces et esthétiques dans l’expression honnête d’un bâtiment.
  • L’excellence va jusqu’aux détails. Ce sont les détails qui distinguent un projet et qui l’élèvent à un plus haut niveau de réussite. Pour des détails de construction soignés, il faut d’abord un design minutieux dans tous les détails.
  • En cherchant la clarté dans nos designs ainsi que dans nos plans et documents pour construction, nous parvenons à éliminer les ambigüités et à atteindre ainsi un niveau remarquable de qualité lors de la réalisation des bâtiments et pour leur durée d’utilisation.
  • Nous cherchons à créer une élégance des espaces intérieurs par les formes, les couleurs, la luminosité, les textures des surfaces, le soin des détails et l’harmonie des matériaux utilisés à l’intérieur avec ceux de l’extérieur, le tout en réponse au programme et au budget.
  • Nous préconisons une architecture élégante sans prétention, invitante, dynamique et positive. Elle doit avoir une cohérence, une harmonie, une lisibilité et un ordonnancement des fonctions.
  • Nous sommes attentifs aux valeurs humaines, environnementales, politiques et économiques et nous efforçons de les respecter.
  • Nous visons mener le concept vers sa conclusion la plus logique.
  • Pour produire un bon concept architectural, la résolution des problèmes doit être inspirée d’une bonne approche philosophique qui servira de ligne directrice tout au long du processus de design.
  • Notre expertise nous permet une réflexion plus approfondie sur le choix des matériaux et l’utilité des espaces en relation avec les besoins et la situation financière.
  • Notre devoir est de saisir la spécificité et la philosophie du projet.

A.6 Notre style architectural

  • Notre style architectural est progressif et moderne, basé sur des proportions élégantes et des concepts classiques, sur une échelle humaine, sur des formes simples et une organisation rationnelle privilégiant des lignes harmonieuses qui assurent une beauté au bâtiment. Notre architecture est plus dépouillée que surchargée avec un jeu approprié des volumes et des reliefs pour donner aux bâtiments un caractère fort et positif.
  • Nous ne suivons pas de modes contemporaines qui risquent de se démoder rapidement par la suite. La forme d’un bâtiment doit faire sa beauté sans avoir besoin d’un maquillage superficiel pour la rehausser.
  • Nous veillons à ce que notre architecture soit soignée et belle dans l’ensemble et jusqu’aux moindres détails. Nos décisions sont prises en tenant compte de leurs implications à long terme et nous voulons qu’un bâtiment soit de son temps, source de fierté, adapté et attrayant tout en conservant sa valeur au cours des décennies et siècles à venir.

A.7 Design en architecture

  • Dans un bâtiment bien conçu, chaque forme a une raison d’être et chaque élément a un but précis. Les volumes sont créés et agencés afin qu’ils remplissent harmonieusement une fonction ou une gamme d’activités. Pour y arriver, on doit imaginer le bâtiment en opération avec les activités qui s’y dérouleront, simuler le comportement des utilisateurs et leur circulation et prévoir son adaptation à la croissance.
  • Réussir un design afin de satisfaire les besoins du client n’est qu’une partie du défi, car il y a beaucoup d’autres facteurs à considérer. Outre les besoins et le budget du client, il faut aussi considérer les délais, les fonctions, l’esthétique, l’intégration urbaine, l’interaction sociale, la psychologie, la conformité avec les codes de construction et les règlements municipaux, les matériaux, la technologie, la main-d’œuvre, l’efficacité énergétique, la santé des occupants, l’état de l’art etc.
  • La manipulation de toutes ces considérations ajoute à la complexité du projet. Plus grand sera le nombre de critères résolus, meilleur sera le produit final. L’intégration et le respect de toutes ces exigences augmente la complexité mais aussi la satisfaction d’atteindre un niveau de design plus élevé.

A.8 Principes de design

  • Le design classique des anciennes colonnes implique leur base, leur structure et leurs chapiteaux. Ces trois éléments sont les mêmes que ceux du corps humain – les pieds, le tronc et la tête et on les retrouve dans un bâtiment.
  • L’entrée doit être remarquable, il faut créer une sensation d’arrivée, d’anticipation et de transition dans les espaces intérieurs.
  • Le corps du bâtiment prendra son caractère tridimensionnel, ses proportions, son échelle, ses volumes par sa forme, sa largeur, sa hauteur, le jeu de ses ouvertures comme des portes et fenêtres, par son relief et leur jeu d’ombrage, par les textures et couleurs de ses matériaux.
  • La tête du bâtiment doit encadrer le bâtiment, le finir au niveau du ciel, faire la transition entre la masse verticale du bâtiment et le vide de l’infini.

A.9 Le design

  • Le design architectural, c’est la conversion des idées en solutions spatiales. Dans un processus élaboré, nous recherchons des solutions optimales et novatrices d’espace construit en réponse aux besoins exprimés. Notre défi est de réussir un design intégral à la hauteur des aspirations.
  • Le design est la conversion d’idées qui prennent forme, le passage du concret au subtil.
  • La clarté et la sensibilité, le jeu des volumes, le traitement des reliefs et des surfaces, les couleurs, la luminosité, la juxtaposition volumétrique, voilà autant d’éléments de design à considérer.
  • Une attention toute particulière est apportée aux petits détails afin de perfectionner l’ensemble.
  • Le vocabulaire de design inclut la séquence, le rythme, la tension, l’éclairage et l’ombrage, le jeu des hauteurs, la hiérarchie des espaces du tranquille à l’actif et du privé au public, le jeu de contrastes tels que les vides et les solides, le pâle et le foncée, le rude et le lisse, le douce et le fort, le subtil et le frappant, etc.
  • Mentionnons aussi ces autres éléments de design: l’harmonie, l’unité, la proportion, la cohésion, l’échelle humaine, la simplicité, la consistance et la discipline. Les bâtiments doivent être chaleureux, invitants, dynamiques et fiers. Les gens devront sentir la joie, être ravis et enchantés par l’équilibre sculptural.
  • L’adaptation à de nouveaux modes de vie et aux changements des technologies et matériaux nous demande sans cesse de reconsidérer et de réinterpréter de nombreuses exigences.

A.10 Discussion de design

  • Nous soumettons les esquisses et plans préliminaires aux autorités municipales ou au ministère concerné pour nous assurer que tout respecte les exigences. S’il y a des problèmes, il est plus prudent de le savoir le plutôt possible. Cette façon de procéder nous aide à obtenir un permis de construction ou autre approbation plus rapidement.
  • Nous cherchons à minimiser le nombre d’éléments non résolus.
  • Nous gardons le cap sur une philosophie de design et nous sommes prudents face aux compromis. Il faut savoir quand faire des compromis mais pas de mauvais compromis. Il faut trier les idées et en rejeter. Il y a une grande différence entre le ‘’bon’’ et le ‘’mieux’’. ’’Dans toutes questions, il faut considérer le pour et le contre. ’’
  • Toutes les pièces et les aspects devront être parfaits dans le détail et dans l’ensemble du projet. La perfection est dans tout, à tous les niveaux, pas seulement pour une partie.
  • Pour prendre de bonnes décisions il faut chercher les faits, les peser et les analyser, prendre action et vérifier les résultats.
  • Les décisions sont fondées sur l’expérience acquise.

A.11 Éléments de design

  • Nous aimons l’ouverture des espaces vers l’extérieur par de généreuses fenêtres. Ce lien avec la nature et l’éclairage naturel donnent intérêt et vie aux espaces.
  • Nous facilitons la lecture des situations par une ergonomie visuelle des couleurs et de l’éclairage.
  • Les gens aiment regarder les autres personnes en faisant leurs activités dans les espaces.
  • Nous devons étudier et choisir les matériaux selon leur compatibilité, leur mise en œuvre, leur longévité, leur esthétique et leur rendement.

A.12 Identité d’un bâtiment

  • Chaque bâtiment doit avoir sa propre identité, issue de ses origines et des circonstances qui l’ont vu naître, des besoins qu’il vient combler. Sa raison d’être unique doit conduire à une solution architecturale originale.
  • Un bâtiment, comme une personne, doit avoir son propre caractère, élégant et sans prétention, chaleureux et invitant, dynamique mais réservé, de la fierté et une force innée qui lui confère de la présence et inspire confiance
  • Les réalisations architecturales, par leur réalité physique, font partie d’un contexte public et il en découle la responsabilité de respecter la fabrique urbaine. Elles doivent refléter l’expression des gens concernant leur environnement et doivent améliorer le langage visuel et enrichir notre environnement construit.
  • De loin, le profil du bâtiment et le découpage de son toit dans le ciel, et de près, son attirance et son entrée invitante, le rendent intéressant à tout point de vue. Le bâtiment doit avoir une identité qui exprime son but et sa fonction.
  • Chaque bâtiment doit avoir sa propre identité et présence qui exprime sa raison d’être.
  • Il doit faire sentir sa présence, sa force innée et sa fierté tout en inspirant confiance. Il doit se distinguer, remémorer le passé, représenter le présent et laisser entrevoir un avenir prometteur.
  • Il doit transmettre un message qui représente un engagement à la permanence, à des valeurs stables, à des principes sociaux, culturels et environnementaux reconnus dans la société où il s’intègre.

A.13 Design pour le futur

  • philosophie architecture psychologie

    La maison du futur selon M. Leslie, architecte résidentiel

    Nous visons des espaces adaptables et transformables, flexibles, utilitaires afin de répondre à des besoins évolutifs et diversifiés.

  • Construire pour aujourd’hui mais aussi pour demain. Il faut être pragmatique et chercher une polyvalence aux espaces pour qu’ils s’adaptent bien aux changements.
  • Avec le temps, il y a une évolution des besoins, des activités, des fonctions et des espaces. Pour rester adéquat, un bâtiment doit avoir une flexibilité suffisante pour permettre son adaptation.

A.14 Le site

  • Nous faisons une correspondance entre l’intérieur et l’extérieur pour assurer une harmonie entre les deux. En utilisant le même langage architectural nous pouvons former un tout cohérent.
  • Un design bien réussi l’est dans sa totalité, ce qui implique l’intégration au site, le lien avec la nature et l’interaction entre les espaces intérieurs et extérieurs. Nous favorisons une harmonie et une continuité philosophique entre l’intérieur, l’extérieur et l’aménagement paysager. Ensemble et en complémentarité, le bâtiment et le terrain interagissent comme dans un dialogue, comme une rocaille qui s’intègre naturellement dans son milieu.
  • Un bâtiment doit être bien ancré au sol, non appuyé dessus mais incorporé solidement avec la terre qui est sa fondation. En étant planté et enraciné, le bâtiment pousse naturellement du sol. Il devra être entouré de végétation pour adoucir et protéger les murs et faire le lien entre la verticalité des murs et l’horizontalité du terrain.

A.15 La circulation

  • Nous donnons de l’emphase et dirigeons l’attention vers des choses.
  • Une organisation des composantes claire, simple, cohérente et ordonnée avec un noyau et des points de repère aide à mieux saisir l’ensemble et à être plus lisible et ‘’user friendly’’ dans sa totalité.
  • Les espaces doivent avoir une diversité et avoir de l’intérêt sous différents angles afin de permettre une manipulation des points de vue et d’offrir une diversité de sensations.
  • Les gens approchent un bâtiment au niveau du sol et c’est là où il y a le plus d’interaction.
  • On a besoin d’une variété dans notre choix d’environnements, on perçoit les espaces par la façon dont on les visite. Aussi il est important d’établir une progression entre les espaces. Le jeu des volumes peut être sculpté par le traitement de la profondeur et des surfaces.
  • Nous suscitons la richesse des expériences lors de la visite des lieux.

A.16 Éclairage

  • L’éclairage est un élément essentiel de la vie et le design donne beaucoup d’importance à cet aspect. Le trajet du soleil est étudié pour bien profiter de la lumière naturelle et appliquer les concepts d’énergie solaire passive.
  • L’utilisation d’éclairage artificiel efficace est un élément à la fois fonctionnel et artistique. Son intégration complète et rehausse les qualités architecturales des espaces tout en créant les ambiances appropriées.
  • L’architecture est la manipulation d’espace et de lumière. La juxtaposition volumétrique des espaces et le jeu de la lumière et de l’ombre sur les surfaces par l’éclairage naturel et artificiel donnent de l’intérêt et de la vie aux espaces.

A.17 Spiritualité en architecture

  • philosophie design et spiritualiteL’architecture doit nourrir la satisfaction humaine à long terme et encourager la croissance intérieure et l’accomplissement personnel des utilisateurs. Tous ces aspects ajoutent une autre dimension aux projets que nous appelons la spiritualité de l’architecture.
  • L’architecture devra avoir comme but de créer pour des activités humaines un cadre de vie qui procure agrément et jouissance. En agençant les espaces afin qu’ils remplissent harmonieusement leur fonction, les utilisateurs sont respectés et incités à réaliser les activités prévues tout en se sentant bien d’utiliser l’espace.
  • L’architecture doit lier le processus de la vie de l’homme et ses travaux à toutes choses. L’architecture doit offrir une qualité de vie aux utilisateurs non seulement sur le plan physique mais aussi, plus subtilement, sur les plans psychologique et social. Par la qualité de l’espace intérieur et les symboles utilisés nous cherchons à combler les émotions et non seulement l’intellect.
  • On ne peut pas avoir de buts plus élevés que de favoriser le potentiel humain, la découverte de soi, le désir de raisonner, de créer et d’apprécier la beauté, ainsi que de soutenir ses valeurs, ses buts, sa dignité, ses joies, le partage et le sentiment d’harmonie avec soi-même et de ce fait avec ses concitoyens.
  • Les utilisateurs sont à la recherche d’expériences à part entière avec l’espace comme d’éveiller tous les sens : physiques, émotifs et intellectuels.
  • Un bâtiment convivial et riche dans la qualité de l’expérience humaine suscite des émotions de bien-être.
  • L’architecture doit combler l’émotion et non seulement l’intellect afin d’éprouver un sentiment agréable en cheminant dans les espaces.
  • Les symboles ajoutent un autre niveau de sophistication au design pour rendre le bâtiment plus marquant et plus significatif.
  • Il est intéressant de provoquer des associations pour approfondir les perceptions de l’utilisateur et augmenter la signification du message.
  • Nous visons un projet bien conçu pour procurer des locaux bien agencés, confortables, pratiques où on sent un lien avec l’espace. Nous attachons de l’importance à l’utilité des espaces tout en créant un environnement offrant une expérience humaine riche et de qualité en relation avec la manière de vivre.
  • Nous rendons nos projets chaleureux et conviviaux en offrant des espaces et volumes intérieurs diversifiés provocant des sentiments agréables et une variété de perceptions au gré des déplacements.
  • Par les qualités spatiales, nous contribuons au mieux-être en fusion avec les réalités environnementales.
  • Nos compositions spatiales sont dotées d’un pouvoir émotif. Cette charge affective donne plus d’expression aux réalités physiques.
  • Nous créons des environnements plus stimulants et vivants qui sont intentionnés et ont de la signification.
  • Nous cherchons à créer une ambiance et un sens de ‘’place’’ où on arrive à un évènement.
  • ‘’We shape our buildings; thereafter they shape us.’’ – Winston Churchill

A.18 Une réponse aux besoins humains

  • L’environnement de vie, c’est plus qu’un espace habitable. Les réalisations architecturales abritent des êtres biologiques et on doit se préoccuper en tout premier lieu de leur santé, de leur confort et de leur sécurité. Mais plus encore, le design des bâtiments doit atteindre un niveau de subtilité tel qu’il puisse tenir compte non seulement du bien-être physique de l’être humain mais aussi de ses dimensions psychologiques et sociologiques. Évidemment, notre environnement construit peut répondre facilement aux besoins physiques des utilisateurs mais une bonne architecture doit aller plus loin et fournir un contexte dans lequel la personne pourra s’épanouir.
  • Ce niveau de design est plus subtil et difficile à réussir. C’est exactement cette complexité qui devient le défi: réaliser un bâtiment qui réponde à l’ensemble des activités et attentes de la personne et de la collectivité à tous les niveaux. L’individualité de la personne, en plus de ses caractéristiques physiques, est une combinaison unique de particularités dans les sphères sociale, psychologique, philosophique, spirituelle, culturelle, artistique, éducationnelle et des expériences vécues. Ainsi, l’unicité et la richesse de chaque personne viennent composer la diversité humaine. Cette diversité doit être cultivée pour que chaque personne puisse donner le meilleur d’elle-même. C’est une grande responsabilité de fournir le contexte idéal pour que cela puisse se réaliser. Un bâtiment devrait donc être un prolongement harmonieux de notre corps et un appui comportemental à notre vie par ses formes, volumes, proportions, dimensions, circulation, éclairage, couleurs, textures et odeurs. En utilisant tous ces facteurs, nous pouvons peindre, de notre palette, une œuvre riche et profonde.
  • Tous les éléments doivent être réunis pour encourager et soutenir l’être dans son esprit et son âme en vue de la réalisation de son potentiel. En comprenant mieux qui est l’utilisateur, on précisera et définira les contextes culturel et environnemental et on sera ainsi mieux outillé pour répondre adéquatement et équitablement à toutes les exigences tangibles et intangibles.
  • Par la qualité de l’environnement, dans ses aspects physiques et autres, on assure un meilleur cadre de vie et en conséquence une meilleure qualité de vie. Un bâtiment devrait être positif et contribuer à la santé physique et mentale de ses habitants. Avec ce souci, ils s’y sentiront bien et y retrouveront la vitalité, l’énergie, l’exubérance, la joie et le bonheur.
  • En visant le bien-être des gens et de l’environnement, on pourra concevoir un bâtiment idéal où ils pourront jouir de la vie dans un contexte sain et agréable. Mais un tel design, tant pour la santé et le confort physique et psychologique des personnes que pour la qualité environnementale, malgré les nombreuses contraintes qu’il suppose, offre de très intéressantes opportunités. Voilà de nouveaux défis qu’il importe de relever à la fois individuellement et collectivement.

A.19 Programme

  • Pour faire un bon design, il est très important d’avoir du client un programme détaillé des besoins à satisfaire. Si les besoins sont bien définis et que les exigences sont claires, le design sera réalisé sur de bonnes bases.
  • Il est très important que les besoins soient bien réfléchis et nous aidons nos clients pour les mettre au point grâce à nos questions.
  • Nous aidons nos clients à mieux définir et cerner leurs besoins et définir avec eux les paramètres au cœur du projet.
  • Pour mieux comprendre la réalité du client, nous cherchons à saisir ses goûts, habitudes, intérêts, espoirs, attitudes, style de vie, mode de fonctionnement, etc.
  • Chaque projet a ses particularités. Nous devons bien identifier les paramètres qui le définissent et en saisir l’essentiel afin de le traduire le plus fidèlement possible dans une manifestation architecturale.
  • Notre rôle dans le processus d’analyse des paramètres du projet est celui d’un facilitateur pour combiner tous les besoins dans une solution cohérente.
  • Nous sommes habiles à faire la conjugaison et la synthèse des idées du programme.

A.20 Notre processus de design

  • Nous sommes à l’écoute des besoins de nos clients et établissons les critères d’esthétique selon leurs goûts et leurs désirs. Nous élaborons des plans qui définissent l’espace en réponse aux besoins.
  • Notre principal devoir est de servir et protéger les intérêts de notre client. De concert avec le client, nous cherchons un concept allant rejoindre ses besoins et ses attentes. Nous cherchons même à surpasser les objectifs établis par le client.
  • Nous aidons nos clients à définir leur projet grâce à nos connaissances des techniques, des normes, des codes, des matériaux et nouveautés sur le marché.
  • La qualité est un thème omniprésent dans notre travail.
  • Notre démarche conceptuelle n’est pas une improvisation, ni une inspiration stricte, ni une approche mécanique et technique mais un alliage de tous ces éléments. Le design n’est pas un processus de décision arbitraire mais plutôt une approche raisonnée par une philosophie de design cohérent. C’est le design par intention toujours avec le focus sur les objectifs.
  • Lors des esquisses et du design préliminaire, nous prenons soin de voir les implications pour la structure et le toit ainsi que pour les besoins mécaniques afin d’assurer que tout est facilement réalisable économiquement.
  • Nous visons l’optimisation des solutions pour créer et agencer les volumes afin qu’ils remplissent harmonieusement leurs fonctions.
  • Notre approche conceptuelle consiste à élaborer la solution optimale pour un besoin d’espace architectural. Notre approche multidisciplinaire nous permet d’aborder un projet selon plusieurs dimensions. Un contrôle serré de la gestion du projet aide à faire le suivi de tous les éléments.
  • À la lumière de nos connaissances et du programme du client nous pouvons choisir les aménagements et les matériaux les mieux adaptés à l’efficacité, à la sécurité et à la rentabilité du projet.
  • La recherche des solutions n’est pas faite dans le vide mais dans l’évolution des idées qui se définissent davantage au fur et à mesure du progrès du design. Il faut déterminer les avantages et désavantages de chaque choix et les analyser afin de ne pas prendre de mauvaises décisions.
  • Nous cherchons la solution idéale et, par la suite, nous pesons les considérations de compromis s’il y a lieu pour choisir une solution appropriée, pragmatique, fonctionnelle, logique, efficace, esthétique, forte, légale et économique.
  • Il est extrêmement important de ne pas tenter de décider d’une solution trop vite. Il faut garder l’esprit ouvert afin d’aller de plus en plus loin dans la recherche de solution. Si on développe des idées préconçues, elles deviennent un obstacle dans la recherche de la meilleure solution.
  • Les idées nous mènent à d’autres idées, nous ne devons pas bloquer ce processus avec une idée arrêtée prématurément. L’évolution des idées fait que nous sommes ouverts à de nouvelles idées quand une mène à une autre pour que la meilleure solution soit évidente.
  • Il consiste à recueillir de l’information, à la traiter et à en faire la synthèse, puis trouver une solution qui satisfait les exigences fonctionnelles et contribue à la création d’un environnement ordonné, durable et visuellement agréable. 10
  • Le contrôle, la coordination et l’intégration de toutes les exigences sont les indices de réussite.
  • Il est important d’avoir un équilibre entre la discipline et l’imagination sans excès dans une ou l’autre.
  • L’architecture est un art collaboratif qui tire sur l’expérience et l’expertise de tous les intervenants.
  • Il n’y a rien d’anodin dans le design mais plutôt des orientations qui concourent à la vision. Il faut une progression logique où plusieurs considérations sont menées en parallèle.
  • Être honnête, ça comprend notamment :
    1. Faciliter la résolution des problèmes;
    2. Admettre que l’on ne connaît pas la réponse à une question, mais s’engager à la trouver.

A.21 Documents de soumission bien faits pour des résultats positifs

  • Les soumissions sont plus précises.
  • Les addendas sont moins nombreux.
  • L’écart entre la plus basse et la plus haute soumission est moins élevé.
  • L’entrepreneur et les sous-traitants comprennent mieux l’intention conceptuelle.
  • Le chantier accuse moins de retards.
  • Le coût final est moins élevé pour le client (moins d’avenants de modification).
  • Le bâtiment est de meilleure qualité.
Leslie ArchitecteArchitecture et philosophie par le bureau Leslie Architecte écologique